Le nouveau Nexus One

Nexus One (image from todayonline.com)
Nexus One (todayonline.com)
J’adore la technologie et ses petits gadgets qui prennent le marché ! Comme je suis présentement à la recherche d’un nouveau téléphone mobile, pour enfin lâcher mon téléphone-o-saure datant de près de 8 ans, je suis de près ce qui se passe dans le domaine.

Hier, le 5 janvier 2010, avait lieu la conférence de presse officielle à Mountain View pour le lancement officiel du nouveau Nexus One, le supertéléphone de Google. Rien de très nouveau sous le soleil, pas de révolution comme Google sait le faire habituellement, mais j’ai adoré la simplicité de l’interface. J’ai pu suivre, à temps partiel, la conférence live qui expliquait les caractéristiques de ce nouveau téléphone.

Voici un tableau récapitulatif, de artuji.com, faisant la comparaison avec d’autres modèles concurrents.

En résumé, le Nexus One a un peu moins d’espace pour les données de base (4 Gb) mais il est possible d’augmenter le tout facilement (32 Gb). Moins d’applications disponibles vous me dites ? Et alors, irez-vous vraiment installer les 93,200 applications sur votre Iphone ? Non.

Un autre point me chicote concernant l’espace disponible, de seulement 512Mb, pour l’enregistrement des applications. Google semble dire que les applications s’enregistrent uniquement dans le ROM et non sur une carte SD pour des raisons de piratage. Heureusement, ils affirment qu’ils offriront la possibilité d’une mise à jour pour permettre l’installation des applications sur des cartes SD; chouette !

Le prix de l’appareil avec et sans contrat me laisse encore perplexe. Je croyais que le Google Phone serait le point tournant vers des prix plus bas concernant la téléphonie mobile au Canada, car nous sommes encore un des pays où nous payons les forfaits cellulaire les plus chers au monde. Il semble, selon ce que j’ai pu lire durant la conférence, qu’ils ne souhaitaient pas faire la guerre aux distributeurs de services mobile. Tâtent-ils le terrain pour une prochaine approche plus agressive de leur part ? Je l’espère bien, il est temps que ça change !

Mis à part ces petits détails, l’appareil semble très bien :

  • un écran tactile OLED de 3,7 pouces
  • un processeur 1GHz Qualcomm Snapdragon
  • une résolution de 480×800
  • un trackball de couleur différente pour chaque notification
  • des capteurs de lumière et de proximité
  • un compas, un GPS et un accéléromètre.
  • support du Wi-Fi

Un point extrêmement intéressant est le support du plugin Flash 10.1 ! Les développeurs Web auront le libre plaisir de développer des applications Flash pour ce téléphone contrairement au IPhone (sauf bien sur pour la venue prochaine de Adobe Flash CS5 qui permettra de développer des applications Flash pour Iphone converties en code natif.)

Malheureusement, il semble qu’en ce moment, le téléphone ne soit pas disponible au Canada.

L’appareil sera supporté par 59 différents distributeurs de service mobile, dans 48 pays et en 19 langues.

Pour plus d’informations, visitez le site officiel : http://www.google.com/phone/ et essayez la démonstration flash simulant les fonctions du téléphone.

Que pensez-vous de ce nouveau supertéléphone ?

AlexandrePoitras

Mon nom est Alexandre Poitras, je suis dans le domaine de la photographie, du web et parcours les nouveautés de ce grand réseau qu'est l'Internet, chaque jour. Le Web 2.0 est bien présent et implanté, ma contribution, par ce blogue, lui permet de poursuivre sa lancée. Étant photographe par la même occasion tout se relis et me permet d'exposer et de partager mes photos au monde entier !

Leave a Reply

Close Menu