Comment choisir son premier DSLR numérique ?

Comme premier billet de cette section, il est de mise de partir du début avant de s’avancer dans des sujets plus complexes et de toute façon, il est certain qu’avant d’aller plus loin, vous devez avoir un appareil en votre possession.

Je crois qu’il s’agit de la première question que tout le monde doit se poser avant l’achat de son premier appareil DSLR. C’est une excellente question en soi et plusieurs personnes que je côtoie me l’on déjà demandée. Premièrement vous devez déterminer vos besoin. J’entends par cela, savoir ce que vous voulez faire avec votre caméra. Si vous faites déjà de la photo, vous avez probablement déjà une bonne idée de ce que vous voulez  faire ou continuer de faire avec celle-ci. Si vous débutez en photo vous devez déterminer ce que vous voulez prendre comme photo; photo portrait, paysage, animalier, sportif, photo de fête et événements divers et peut-être même des mariage éventuellement. Contrairement à ce que plusieurs personne pensent, ce n’est pas le boitier (enfin pas que le boitier) qui est important dans sa sélection. Le choix de ses lentilles est également important. Tout dépendant du domaine dans lequel vous vous lancez en photo, les lentilles que vous choisirez vous aiderons dans vos tâches photographiques.

Le boitier, que vérifier ?

Pour choisir le boitier, il y a plusieurs caractéristiques que vous devez tenir compte. Il est certain que si vous commencez dans le domaine de la photo ces détails techniques vont probablement vous paraître superflus mais après quelques années dans le domaine vous verrez que ces certaines caractéristiques vont commencer à vous titiller si elles ne remplissent pas bien vos exigences. Bien sur, on parle ici de quelques années avant d’atteindre les limites de la performance du boitier. D’ici ce temps, rien à craindre pour les nouveaux de la photo.

  • La résolution maximale de l’appareil : (par exemple 4752 x 3168). Il s’agit de la dimension en pixel de la photo. Plus les valeurs sont hautes, plus la photo sera grande lorsque visualisée sur un ordinateur.
  • Le nombre de megapixels : (par exemple 15.1 million). Encore une fois plus le nombre de megapixels est élevé meilleur la résolution de la photo sera.
  • Le type de capteur : (CMOS ou CCD). Dépendant de la marque du boitier, différents capteurs sont associés à différentes marques quoi que parfois, une marque décide de changer de capteur pour des modèles donnés.
  • Les valeurs ISO : (par exemple 100, 200, …, 3200). Il s’agit des valeurs possibles et supportées par le boitier. Ce sont les valeurs de sensibilité à la lumière. Plus la valeur ISO est élevée, plus elle vous permettra de prendre des photos dans un environnement qui manque de lumière.
  • Points d’autofocus : (par exemple 7 ou 9). On parle ici des points de focus se trouvant dans la fenêtre par laquelle on vise pour prendre les photos. Il s’agit de zones où l’on peut faire le focus en sélectionnant un seul de ces points pour le faire ou en les sélectionnant tous pour faire un focus global de ce qui se trouve devant vous.
  • Vitesse d’obturation : La vitesse d’obturation se trouve à être le temps d’exposition de la photo. Il est possible par exemple d’avoir comme valeur de 30 secondes,  jusqu’à 1/8000 secondes et aussi le mode Bulb qui permet de prendre une photo et prolonger sa période d’exposition aussi longtemps que le bouton est enfoncé.
  • Photo rafale : (par exemple : 6.3 fps) Indique le nombre de photos prises par seconde en tenant le bouton de prise de photo enfoncé.
  • Le retardateur : (par exemple 2 ou 10 secondes) Permet de configurer la caméra à prendre une photo avec un délais de 2 ou 10 secondes afin que le photographe ait le temps de se déplacer avec ses sujets pour la photo ou bien d’éviter de toucher l’appareil lors de photo de nuit en longue exposition et ainsi réduire le risque de mouvement de l’appareil.
  • Carte mémoire : Il s’agit du type de carte mémoire que l’appareil supporte par exemple Compact Flash ou Carte SD.
  • Écran LCD : Trouver un boitier avec un large écran est un incontournable pour être en mesure de bien voir les clichés réalisés. Vérifiez également le nombre de pixels que l’écran possède, pour le meilleur affichage possible des images.
  • LiveView : C’est une fonctionnalité récente sur les DSLR qui permet de voir directement sur l’écran LCD, la photo que l’on veut prendre. C’est exactement le mode utilisé des appareils de type “point&shoot” ou appareils de type “compact”.

Un autre point important et peut-être le plus important est vraiment la prise en main de l’appareil. Dites-vous que si vous embarquez dans le monde de la photo de manière sérieuse, vous aurez probablement votre appareil attaché au cou la majeure partie du temps lors de vos déplacements. Si vous avez de la difficulté à atteindre les boutons ou si vous êtes pris dans vos contrôles car vous avez de grandes mains, soyez assurés que vous détesterez votre appareil. Le choix de la marque va souvent dépendre de ce confort en main. Soyez certain de votre choix car une fois entrée dans une marque, il est plutôt difficile de tout vendre pour changer de marque sans perdre d’argent.

J’espère que vous aurez en main cette liste lors de votre visite au centre de photo, elle vous sera très utile pour comparer les boitiers entre eux.

Dans un prochain billet, je traiterai du choix de lentille pour le type de photographie voulu, comment choisir ses lentilles et comprendre leurs fonctionnements.


This entry was posted in Photographie.

2 Comments

  1. Jean-Francois Dion December 5, 2012 at 23:52 #

    Merci Alexandre,

    Je cherche à faire l’acquisition de mon premier DSLR.

    J’ai trouve dans ton texte: Comment choisir son premier DSLR numérique ?

    Trois caractéristiques qui entreront dans les critères pour faire le choix de mon premier DSLR.

    Merci!

    JFDion

    • AlexandrePoitras December 6, 2012 at 20:34 #

      Bonjour Jean-François!

      Pour moi, les trois critères importants que vous devez vérifier sont :

      1) Un boitier fiable et de marque connue (Canon, Nikon);
      2) Une prise en main agréable et un poids adapté à vos besoins
      3) Un boitier qui répond, par ses caractéristiques, à VOS besoins de photographie.

      À partir de cela, vous pourrez investir dans l’équipement qui accompagnera votre boitier dans vos quêtes photographiques 😉

      Tenez-moi au courant de ce que vous aurez choisi !

      Au plaisir !
      @+

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*