Qualité versus Quantité

Le chemin pour bien réussir dans le domaine des médias-sociaux est une pente qui est progressive. Aller trop rapidement n’est pas une bonne idée.

Bien des personnes font comme première erreur de déployer sur plusieurs plateformes de médias-sociaux leur compagnie ou leur produits qu’ils offrent. Contrairement aux marketing de masse, où l’on souhaite atteindre le plus de personnes possibles afin qu’elles entendent notre message, les canaux sociaux demandent du temps et de l’investissement de soi afin que le tout fonctionne le mieux possible. Maintenir un blogue, une page Facebook, tenir à jour ses statuts Twitter, de manière constante et systématique afin que les lecteurs soient soit “alimentés” régulièrement, est beaucoup de travail.

Bien entendu au début, il y a la frénésie d’utiliser ces outils pour promouvoir nos produits et services mais au fil du temps, cette frénésie se transforme en stress car vous devez conserver la même constance dans tous ces médias et s’en occuper comme vous le faisiez initialement. La charge de travail devient alors presque ingérable et tout s’écroule car les lecteurs trouvent les articles moins intéressants qu’ils étaient au début car moins le temps est investi dans la recherche d’information et la consistance des billets mis en ligne, diminue de plus en plus. Les statuts sur Facebook et Twitter, par exemple, sont également de moins en moins fréquents et la pertinence décrépit. Finalité ? Les lecteurs et abonnés s’en vont. Une fois la clientèle installée il est dur ce s’en défaire : on doit assurer !

Lentement mais surement
La clé est de démarrer avec une première plateforme social ou peut-être deux et voir comment le B2C réagit. Dans la mesure ou les réactions ne vont pas dans le sens où vous l’aviez planifié, vous pouvez réagir et corriger le tir rapidement. Ce qui est difficile en marketing est qu’on ne sait vraiment jamais le résultat exact qu’une campagne produira. On peut l’évaluer mais il est difficile de précisément sortir un chiffre en bout de ligne. Le but est d’établir un lien de confiance à long terme avec le publique pour assurer une communauté présente et heureuse d’y faire parti.

Le temps est la clé
Bien sur vous ne pourrez jamais obtenir des résultats instantanément, le temps est la clé. La relation de confiance que vous créez avec le publique concernant votre entreprise ou produits se construira qu’avec le temps. Peu à peu, suite à votre transparence et vos efforts de gestion, vous pourrez bâtir une communauté fiable et solide et par la suite commencer à penser à vous étendre dans d’autres plateformes de médias-sociaux, mais encore une fois, peu à peu afin d’être en mesure de gérer le tout.

Si je vous demande depuis combien de temps connaissez vous vos meilleurs amis ? Vous me répondrez généralement depuis plusieurs mois ou même quelques années. C’est exactement le point ou je désire en venir. Les personnes en qui vous avez confiance vous connaissent depuis longtemps et savent vous apprécier, c’est la même chose avec votre communauté.

Et vous, sur combien de réseaux avez-vous inscrit votre entreprise au départ et comment la suite des choses a-t-elle évoluée ?

This entry was posted in Le marketing du Web.

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*